Uncategorized

Rénovation énergétique : toutes les aides possibles

Savez-vous que des aides financières pourront vous être accordées si vous entreprenez une rénovation énergétique dans la maison ? Si vous l’ignorez encore, alors, nous vous invitons à suivre cet article jusqu’à la fin, car nous allons y voir les aides auxquels vous pourriez profiter pour ce type de travaux.

Le CITE

Le Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique vise à réduire l’impôt sur le revenu lié aux travaux d’amélioration énergétique sur une habitation principale. Ainsi, la somme en plus vous sera remboursée au cas où le crédit d’impôt que vous recevrez serait plus grand que l’impôt que vous devriez payer. À noter que le taux de cette subvention a connu une augmentation de 15 à 30 % depuis 2018. Pour en bénéficier, les travaux que vous ferez ne doivent pas dépasser les 8000 euros si vous habitez seul contre 16000 euros pour un couple avec une imposition commune.

Le TVA à 5,5 %

Des travaux d’amélioration de qualité énergétique peuvent avoir pour conséquence une réduction de 5,5 % de votre TVA. Généralement, les travaux doivent être réalisés sur une habitation de plus de deux ans et concernent les équipements et matériaux éligibles à un crédit d’impôt transition énergétique.

L’Eco-prêt à taux zéro

L’eco-prêt est le meilleur moyen de faire une rénovation énergétique sans que vous ayez à faire une avance de trésorerie. En outre, cette aide est disponible par logement à condition que vous ne demandiez pas un éco-prêt à taux zéro complémentaire. À noter aussi que la somme de ces deux prêts ne doit pas dépasser les 30000 euros sinon vous risquerez de ne rien obtenir. Vous devriez alors faire les bons calculs pour que le coût des travaux diminue.

Les aides venant des entreprises de fourniture d’énergie

Dans le but de vous d’obtenir des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Les entreprises spécialisées dans la fourniture d’énergie offrent à certains candidats qui prévoient de faire une rénovation énergétique. La principale condition d’obtention de l’aide est de faire appel à professionnel RGE pour la réalisation des travaux. À la fin des travaux, ces entreprises se verront remettre des certificats qui prouvent leur engagement dans le domaine de l’énergie.

L’aide aux plus ménagers modeste

Initié par le ministère de la Transition écologique et solaire, l’octroi de cet aide est de donner une chance aux ménages modestes ou plus, de réaliser une rénovation énergétique. Ce qui fait que cet aide n’est pas offert à tout le monde. L’aide sera particulièrement offerte pour l’isolation des combles, mais aussi par la mise en place d’un équipement fonctionnant avec de l’énergie renouvelable à la place d’une chaudière au fioul.

Le programme « Habiter mieux » de l’Anah

Le but de ce programme est de vous aider à diminuer les pertes d’énergies auxquelles votre habitation est confrontée. Les conditions d’obtentions de cet aide ne sont pas si nombreuses contrairement à ce que vous pourriez l’imaginer. Toutefois, assurez-vous de répondre pleinement à ces exigences si vous voulez profiter des avantages du programme.

Le chèque énergie

Le chèque énergie vous sera offert pour payer vos factures d’énergie ainsi que vos travaux de rénovation électrique. Cette nouvelle manière de faire vient à la place des tarifs sociaux sur l’énergie. Sachez alors que vous pourriez avoir une somme allant de 48 à 227 euros si vous dénichez cette aide.

L’exonération de la taxe foncière

Cette exonération n’est encore disponible que dans certaines collectivités. Elle peut se faire de manière temporaire ou totale selon la situation. Vous ne l’aurez non plus que si vous faites des travaux énergétiques dans la maison.