Chauffage

Changer de radiateur et remplacer les vieux convecteurs

Certes, il existe aujourd’hui un grand nombre de systèmes de chauffage comme le chauffage solaires ou les pompes à chaleur, mais les radiateurs électriques sont encore dans la course. Effectivement, beaucoup de ménages se servent encore de ce bon vieux radiateur pour se chauffer. Néanmoins, un vieux convecteur c’est quand même un peu trop. Il est temps de le remplacer. D’ailleurs, vous pouvez le changer par un modèle plus récent de radiateur.

Le problème avec les convecteurs

Rappelons d’abord que le convecteur est la toute première génération de radiateur électrique. Son principe est simple : avec une résistance électrique, le convecteur chauffe l’air ambiant et diffuse de l’air chaud à l’intérieur de la maison. En fait, l’air frais entre en bas de l’appareil puis une fois chauffé, il ressort en haut. La production de chaleur par convection lui donne l’avantage d’avoir une montée de chaleur très rapide.

Il est vrai que le convecteur a servi à beaucoup de foyers, mais il a fait son temps. En effet, la chaleur que cet appareil répand n’est pas homogène et cela est une grande source de désagrément. La différence de température est fortement ressentie. En plus de l’inconfort, le convecteur est également très énergivore puisqu’il consomme 30 % de plus qu’un chauffage radiant à basse température. Il a aussi un impact sur la santé à cause du mouvement de poussière qui peut causer des allergies. Il est donc impératif de le remplacer, pourquoi pas avec un radiateur à inertie ?

Le radiateur à inertie pour remplacer le vieux convecteur

Cette génération de radiateur se sert d’un matériau réfractaire pour fonctionner. Ce matériau est utilisé pour stocker de la chaleur. Ainsi, lorsque l’appareil de chauffage est éteint, le réfractaire continue de répandre de la chaleur dans la pièce. Vous avez le choix entre un radiateur à inertie sèche qui utilise un élément réfractaire solide (bloc de fonte, brique, etc.) pour emmagasiner de la chaleur. Et un radiateur à inertie fluide qui se sert d’un liquide caloporteur.

Ce système de chauffage dispose d’un grand nombre d’atouts. Il offre un excellent confort thermique. Une bonne montée de température, une chaleur bien homogène et contrairement au convecteur, la température de la chaleur offerte par le radiateur à inertie reste constante (pas de variation brusque).

Et comme il peut emmagasiner de la chaleur, le radiateur à inertie permet de faire des économies d’énergie. En effet, vous profiterez toujours d’une bonne chaleur même si l’appareil est débranché. Autrement dit, il fonctionne sans consommer.

Enfin, il ne serait pas juste de ne pas parler de ses inconvénients. Donc, le radiateur à inertie est assez onéreux et comme il rayonne des deux côtés, il faudra mettre un isolant dans la partie qui se tourne vers le mur.