Général

Bien implanter et orienter sa future maison

L’implantation et l’orientation d’une maison ne doivent pas être décidées au hasard. Elles doivent notamment respecter plusieurs règles légales, mais aussi des règles architecturales bien définies. Par ailleurs, une maison bien implanter et bien orienter contribue grandement à la préservation de l’environnement. En effet, elle entraîne la réduction de la consommation énergétique (électrique et thermique) d’une maison. Explications

Le lien entre l’orientation et l’implantation d’une maison et l’apport de l’énergie solaire

Il est possible de régler l’orientation d’une maison de telle sorte qu’elle puisse profiter un peu plus des bienfaits des rayons du soleil. L’énergie solaire est une énergie renouvelable qui procure en effet un chauffage et un éclairage naturel et gratuit. Elle permet ainsi de réduire nos consommations et nos dépenses d’énergie.Sachez que le secteur du bâtiment est le secteur qui consomme le plus d’énergie. Or cette importante consommation d’énergie provoque notamment la dégradation de l’environnement. En effet, les énergies utilisées sont souvent des énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel). Ce sont des énergies non renouvelables et donc ils peuvent un jour ou l’autre tarir.

De plus, l’utilisation ces énergies fossiles sont très nocives pour l’environnement en ce que leur combustion provoque des émissions de gaz à effet de serre considérables. C’est pourquoi il est apparu nécessaire de limiter la consommation énergétique des maisons et de trouver une alternative à ces énergies fossiles. L’utilisation de l’énergie solaire est le meilleur moyen pour cela à condition toutefois que la maison soit bien orientée. Prenant conscience de l’importance de l’orientation des maisons dans la protection de l’environnement, l’État a donc imposé depuis 2012 des règles juridiques d’orientation et d’implantations bien définies pour toutes les bâtiments à construire. C’était notamment avec la règlementation thermique de 2012 (RT 2012) que l’État a posé ces règles. La récente règlementation thermique de 2020 (RT 2020) a réitéré ces règles.

Ces règlementations mettent notamment l’accent sur le concept de bâtiment bioclimatique. Ce sont des bâtiments qui utilisent au maximum les énergies renouvelables pour fonctionner. L’énergie solaire est notamment l’énergie la plus sollicitée par ces bâtiments bioclimatiques. La jouissance de cette énergie solaire ne peut se faire parfaitement que par des techniques d’orientation déterminées.

Les techniques idéales d’orientation et d’implantation de la maison

Les bâtiments bioclimatiques utilisent plusieurs techniques pour réduire leur consommation énergétique. Parmi ces techniques, l’architecture bioclimatique se démarque en raison de son efficacité. L’architecture bioclimatique est une technique architecturale qui consiste à orienter et établir les pièces d’une maison pour que les rayons du soleil puissent bien pénétrer en leur sein.

D’abord, la maison doit être implantée à un endroit bien dégagé de tous obstacles. Il ne faut pas que les rayons du soleil soient barrés par des arbres ou par une autre maison, etc. D’autant plus que lorsque la maison est équipée d’un panneau solaire sur le toit, ce panneau solaire sera moins productif s’il y a un obstacle qui l’empêche de capter les rayons du soleil.

Ensuite, la maison doit être orienté nord-sud puisque le côté nord bénéficie le moins de l’apport du solaire contrairement au côté sud. Donc, d’une part, on doit ainsi placer et orienter les pièces à vivres au Sud (chambre, salle de séjour, cuisine) et d’autre part, il faut mettre les espaces tampons (escalier, buanderie) au Nord. Les chambres doivent être orientées vers le sud-est ou le sud Ouest pour qu’ils puissent bénéficier des rayons du soleil tout au long de la journée et surtout le matin. Le mieux serait d’installer sur les pièces à vivres de baies vitrées bien larges orientés vers le sud. Le résultat se trouvera amélioré à coup sûr.

Il faut remarquer que même si les rayons du soleil sont très utiles pour chauffer la maison durant l’hiver, ils peuvent, tout de même, poser problèmes durant l’Été chaud notamment dans les régions fortement ensoleillées. Cependant, cette orientation nord-sud convient justement si on ne veut pas subir les méfaits du soleil en Été. Ainsi, on est assuré à la fois contre les froids de l’hiver et la chaleur des coups de soleil de l’Été avec cette orientation.